Tous les articles

09 / 11 / 2020 - Par Leonard Inc

Travailler en agence : les mythes les plus souvent entendus

Chez Leonard

Temps de lecture : ...

Travailler en agence : les mythes les plus souvent entendus

Travailler dans un endroit connu pour ses idées spectaculaires, c’est génial! Pourtant peu de personnes idolâtrent la vie en agences de création, communication, Web ou publicité. La majorité des gens croit que travailler en agence est l’enfer : heures supplémentaires, pression de performance, aucune reconnaissance, etc. Ces idées préconçues s’avèrent souvent loin de la réalité.

Vous envisagez de travailler en agence? Afin de vous aider à prendre votre décision, nous abordons les mythes les plus souvent entendus et expliquons comment cela se déroule vraiment chez nous, dans une agence de marketing Web.

 

1. Les heures supplémentaires sont obligatoires et font partie du quotidien

Il n’est pas rare que les gens se construisent une image mentale d’une charge de travail énorme et des heures supplémentaires qui n’en finissent plus dès qu’ils entendent parler d’agence. Ils s’imaginent que la flexibilité d’horaire est plutôt synonyme de nuit blanche pour réussir à produire en temps. Avec des délais imminents et la pression constante des clients, travailler pour certaines agences peut être effectivement stressant.

Chez Leonard, nous nous assurons que cela ne se produise pas. Nous offrons une qualité de vie à nos employés et l’équilibre entre famille et travail est sacré.

 

Les attentes irréalistes

Voici quelques initiatives qui nous permettent de faire très peu de temps supplémentaire :

  • La gestion du temps : Nous planifions notre équipe à 80% de leur capacité, ce qui nous donne de la flexibilité pour gérer les imprévus (parce que nous sommes conscients qu’il y en a souvent).
  • La collaboration dans l’équipe interne et interéquipe : Un collègue ne réussira pas à rendre son livrable pour vendredi ? Nous lui donnons un coup de pouce selon nos expertises afin qu’il y arrive. L’ambiance de travail et la cohésion d’équipe sont sans aucun doute une partie de la solution pour éviter la surcharge d’une personne.
  • La flexibilité sur le nombre d’heures effectuées par semaine : Nos employés choisissent le nombre d’heures travaillées. Certains travaillent 40 heures par semaine pour économiser pour leurs projets, d’autres travaillent 37,5 heures pour aller s’entraîner au CrossFit le midi. Les employés qui ont une famille travaillent 35 heures pour passer plus de temps avec leurs enfants.

2. Les attentes sont irréalistes

Les agences demandent souvent à leurs employés d’innover et d’être à l’affût des dernières tendances, ce qui peut dans certains contextes établir des attentes inatteignables. Il est impossible pour une personne de faire 75 heures en projets pour les clients et aussi prendre le temps de suivre les tendances.

Chez Leonard, l’innovation est une de nos valeurs, cependant nous mettons tout en place pour que les employés soient en mesure de le faire. Dans leur horaire, nous leur offrons du temps pour effectuer de la veille hebdomadaire. Comme nous planifions notre équipe à 80%, la charge de travail est réaliste et les attentes peuvent être facilement rencontrées. Si un employé a des difficultés à les atteindre, nous lui fournirons tous les outils nécessaires afin qu’il y parvienne.

 

3. La pression est insupportable

Il est commun de s’imaginer que les personnes travaillant en agence sont ensevelies d’une quantité énorme de travail à exécuter correctement dans un laps de temps très restreint. Puisque le milieu des agences est un milieu qui demande de la créativité, les employés sont amenés à proposer régulièrement de bonnes idées. Des inquiétudes concernant un blocage créatif peuvent alors ajouter une couche de pression sur le travail livré.

Une autre pression qui existe dans les agences est sans aucun doute celle des clients. Le marché des agences étant compétitif, satisfaire un client pour le garder à long terme peut s’avérer tout qu’un défi. Certains clients sont impossibles à satisfaire et demandent la lune en un temps record.

Chez Leonard, nous entretenons de bonnes relations avec nos clients. Lorsque nous décidons de nous associer à un client, nous cherchons avant tout un fit stratégique. Nous nous entendons sur une manière d’envisager cette future collaboration. Ainsi, nous ne travaillons qu’avec des clients respectueux dont nous croyons en leur potentiel.

De plus, nous ne mettons pas de pression insupportable sur nos employés. Jamais une personne ne sera responsable d’un projet en entier de A à Z, sans avoir de soutien. Les Leornadiens s’épaulent entre eux, même s’ils ne sont pas sur le dossier. D’ailleurs il n’y a pas de compétition malsaine entre les collègues, comme il peut y avoir dans certains environnements de travail.

 

4. La performance rime avec heures facturables

La croyance populaire veut que le nombre d’heures facturables aux clients soit égal à la performance d’un employé en agence. Ce n’est pas toujours le cas, d’autres facteurs peuvent être pris en compte, comme la qualité du travail effectué.

Chez Leonard, une de nos valeurs importantes est le souci du détail. La qualité du travail est donc un facteur extrêmement important pour nous, bien avant les heures facturables. C’est pourquoi nous offrons du temps à nos employés pour qu’ils se perfectionnent et suivent des cours. À la fin de la journée, ce qui compte pour nous, c’est le travail bien accompli et la satisfaction de nos clients.

 

Zéro reconnaissance

5. La reconnaissance est à 0

Il n’y a rien de pire que se sentir comme un pion remplaçable alors qu’on se donne corps et âme au travail. En agence, il peut être difficile d’obtenir une reconnaissance. Surtout quand le chargé de projet ou encore le supérieur immédiat s’attribue le mérite des nuits blanches que vous avez sacrifiées.

Chez Leonard, chaque membre de l’équipe, quel que soit le titre sur sa carte d’affaires, est apprécié et reconnu pour son expertise. Que ce soit un stagiaire, junior, intermédiaire ou expert, personne n’est regardé de haut. Nous offrons un environnement d’apprentissage de travail et encourageons tous nos employés à partager leurs idées. Les recommandations ne sont pas seulement écoutées, mais aussi exécutées par une équipe à l’affût des tendances et des meilleures pratiques.

 

6. Un salaire de crève-faim

Les agences ont la réputation de mal rémunérer leurs employés. Est-ce vraiment véridique? Pas chez nous en tout cas! Nous offrons des salaires compétitifs en plus de plusieurs avantages sociaux. Puisque nous nous soucions de la santé de nos employés, nous avons des assurances collectives et nous favorisons l’activité physique en offrant un abonnement au gym!
Les idées préconçues sur le travail en agence ne s’appliquent pas à toutes les agences. Ainsi, si la vie en agence vous interpelle, il ne s’agit qu’à choisir celle qui correspond à vos valeurs.

Rappelons que travailler en agence, c’est aussi :

  • Un environnement de travail dynamique;
  • Des collègues qui partagent ta passion;
  • Des projets stimulants et variés;
  • La meilleure place pour apprendre!
    • Chez Leonard, nous sommes une équipe d’humains passionnés par les nouvelles technologies, des défis stimulants, des clients d’envergure. Notre taux de roulement ne dément pas : nos employés sont heureux au travail! Ça t’intéresse?

Karl Demers, Président & Conseiller stratégique / Chargé de projets

Dans le cadre des projets auxquels il participe depuis ces 17 dernières années, Karl intervient principalement à titre de conseiller stratégique et technologique. Il possède une grande habileté de compréhension et d’intégration des concepts marketing et des outils technologiques. Il a participé à des projets touchant des industries aussi variées que les domaines de l’alimentation, le tourisme, le transport, l’ingénierie ainsi que le secteur manufacturier, et ce, lors de projets de types CRM, B2B, B2C, intranet et extranet lui assurant ainsi une polyvalence professionnelle plus qu’appréciable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci, votre commentaire est en attente de modération ?!