Tous les articles

21 / 09 / 2020 - Par Leonard Inc

Pourquoi arrêter vos investissements en marketing numérique pendant une crise est une MAUVAISE idée?

Chez Leonard

Temps de lecture : ...

Pourquoi arrêter vos investissements en marketing numérique pendant une crise est une MAUVAISE idée?

Dès qu’une crise économique se pointe le nez, plusieurs entreprises arrêtent complètement leur marketing numérique. Peut-être l’avez-vous fait ou encore avez-vous envisagé de le faire dans des situations similaires. En tant que spécialistes du Web, nous vous présentons en 4 points pourquoi ce serait une mauvaise décision de mettre sur pause vos investissements.

1. Les rendements sont meilleurs pour ceux qui restent pendant les crises

Aux yeux d’un investisseur boursier, une situation de crise représente des aubaines. Il sera enclin à investir et non à vendre ses actions. Il sait que les retombées après une crise seront payantes, il ne se laisse pas convaincre par sa peur de tout perdre. C’est ce que fait Warren Buffett! Il recommande de ne pas acheter ou vendre vos actifs en fonction des gros titres.

Ce n’est un secret pour personne que l’intérêt de la bourse est de réaliser du profit et généralement cela demande de la patience au fil du temps. En ce sens, le marketing Web ressemble énormément aux marchés boursiers. Personne n’affiche en ligne sans escompter des retours sur investissements, mais ce n’est pas du jour au lentement que l’on peut voir les résultats de nos actions.

Rendement des investisseurs qui se retirent en temps de crise

Comme vous pouvez le constater dans le graphique ci-dessus présenté par Forbes, le rendement de ceux qui seront restés durant la pandémie sera bien meilleur que ceux qui ont vendu leurs actions en mars.

Les investisseurs recommandent d’éviter la vente de panique en expliquant que les meilleurs jours suivent généralement les pires jours pour les actions. De toute façon, il est presque impossible de sortir au bon moment, puis de revenir au bon moment pour profiter de la reprise.

Dans les écosystèmes numériques, le même principe s’applique. Il ne faut pas oublier que la publicité en ligne sur Google Ads, c’est des enchères! Il est davantage profitable de garder ses investissements pendant la crise. Comme la majorité des gens détenant des actions, les entreprises ont décidé de retirer leurs investissements en marketing numérique par peur et panique. Ce qu’il faut retenir, c’est que moins de joueurs signifient moins d’options pour le consommateur et moins de compétition pour vous.


2. Les effets négatifs d’un retrait complet d’une plateforme publicitaire en ligne

Sachez avant de retirer ou d’arrêter vos publicités sur Google Ads que vous allez devoir tout reprendre de ZÉRO. La confiance que Google vous avait accordée sera désuète et elle pourrait avoir été transférée à vos compétiteurs.

En plus des enchères au coût par clic et du ciblage par mots clés, les algorithmes du moteur de recherche s’appuient sur le comportement des utilisateurs et les données de performances pour afficher la bonne annonce au bon moment. Si votre campagne de référencement payant est arrêtée pendant plus de quelques jours, vos données deviennent périmées et doivent être rétablies.

Pour les requêtes concurrentielles, ce sera encore plus difficile de reprendre votre position.

Vos concurrents vont avoir profité de votre absence pour prendre votre place. Comme on dit, qui va à la chasse perd sa place! Selon le niveau de compétitivité, 3 à 12 mois peuvent être nécessaires pour reprendre votre place avec des budgets supérieurs pour reconquérir des places.

3. Les conditions sont parfaites pour investir en marketing numérique

  • Selon votre secteur d’activité, vous pouvez obtenir plus de visibilité pour moins chère, car il y a moins d’annonceurs. Ça ne veut pas dire que vous aurez plus de conversion, mais vous aurez plus de trafic potentiel. Les entreprises vendant de la fourniture de bureau ont vu les clics sur leurs annonces sur les moteurs de recherche augmentés de 35% et les taux de conversion des recherches augmentés de 41%.
  • En vous affichant en ce moment, même si vous ne faites pas de ventes, vous travaillez un pipeline de clients potentiels. Cela pourra faciliter votre reprise.
  • Les consommateurs ont le temps! Selon une étude de HubSpot, l’engagement avec les e-mails marketing, le trafic sur le site Web et les sessions de clavardage en direct ont tous augmenté. Les taux d’ouverture de courriels est même de 25% supérieurs à avant la pandémie.
  • Les consommateurs sont ouverts d’esprit en ce moment et prêts à acheter d’un nouveau commerce, puisque leurs magasins habituels sont fermés. Selon les recherches de Google du 16 au 19 avril, plus de 25% des consommateurs ont déclaré avoir essayé une nouvelle marque ou un nouveau produit en raison de l’indisponibilité de leur marque habituelle.

La croissance des épiceries en ligne


4. Les comportements des consommateurs changent

En raison de la fermeture des commerces et du confinement, les consommateurs se sont habitués à acheter en ligne. Certains consommateurs qui étaient moins enclins à utiliser les services en ligne doivent maintenant s’appuyer sur la technologie pour magasiner et compléter leurs achats. Même leur épicerie!

Eh oui, l’épicerie en ligne est l’une des industries qui ont vécu la plus grande augmentation pendant la pandémie mondiale. Selon PayPal, qui a fait réaliser deux sondages nationaux par Edelman, sous l’égide du Forum Angus Reid, il s’agit d’une augmentation de 69 %. Ce sont 11 % des Québécois qui sont devenus de nouveaux adeptes de l’épicerie en ligne. Alors que les gens découvrent les avantages des achats en ligne, beaucoup préfèrent ne pas revenir à leurs anciennes habitudes. C’est plus simple, plus vite et parfois même moins cher. Alors, pourquoi revenir à l’achat en magasin?

La mise en place d’un site e-commerce devient alors indispensable. En n’investissent pas en recherche et développement, vous aurez certainement un retard technologique comparé à vos concurrents qui auront investi. Le commerce en ligne continuera de se transformer à la vitesse grand V en 2020!

Quoi retenir pour le maintien de vos investissements en marketing numérique?

  • Il y a moins de compétiteurs, ce sera plus facile d’être la première annonce dans les moteurs de recherche et sur toutes autres plateformes.
  • Il faut penser à long terme, les retombées d’une crise peuvent être payantes.
  • Vous allez être pénalisé si vous retirez ou arrêtez vos publicités sur Google Ads.
  • C’est le moment d’envoyer vos courriels, de publier sur les réseaux sociaux et de marquer les esprits. Les gens ont le temps de vous lire, pour une fois!
  • Le ton de vos publicités doit être le bon! Un message qui pousse un produit pourrait être perçu comme opportuniste ou de mauvais goût. Vous devrez vous adapter à vos clients, à ce dont ils ont besoin et à leur quotidien.
  • Soyez présent, tout simplement!

Le marketing en période de crise présente un lot important de défis, mais il présente également des opportunités pour les entreprises qui sont prêtes à penser de manière proactive. Ne vous retenez pas inutilement du marché en temps de crise, il y a encore de belles opportunités à prendre. Pour vous aider à prendre les opportunités en période de ralentissement économique, discutez avec un spécialiste du marketing numérique!

Demandez l’avis de nos experts

Karl Demers, Président & Conseiller stratégique / Chargé de projets

Dans le cadre des projets auxquels il participe depuis ces 17 dernières années, Karl intervient principalement à titre de conseiller stratégique et technologique. Il possède une grande habileté de compréhension et d’intégration des concepts marketing et des outils technologiques. Il a participé à des projets touchant des industries aussi variées que les domaines de l’alimentation, le tourisme, le transport, l’ingénierie ainsi que le secteur manufacturier, et ce, lors de projets de types CRM, B2B, B2C, intranet et extranet lui assurant ainsi une polyvalence professionnelle plus qu’appréciable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci, votre commentaire est en attente de modération ?!